Les 10 commandements d’une landing page qui converti

Les 10 commandements d’une landing page qui converti

by Salim Ammara / Mercredi, 04 Décembre 2013 / Published in Mesure & optimisation, UI/UX

Les landing pages ou pages de capture sont à la base de toute stratégie inbound marketing, et ça, on le répète assez souvent. Si vous avez un site web et vous désirez vendre un produit ou service en ligne, élaborer des landing pages, ce n’est pas une suggestion. Malheureusement, dans beaucoup de situations, ces pages sont soit négligées, soit trop peu nombreuses, soit tout simplement désuètes et ne convertissent pas comme elles le devraient.
Aujourd’hui j’ai voulu vous présenter cette liste des 10 commandements pour la création d’une landing page optimisée pour assurer un taux de conversion optimal. Si vous en avez d’autres, je vous invite à prolonger la liste mais avant d’aller plus loin, un petit retour aux bases s’impose

Qu’est-ce qu’une landing page?

C’est une page sur laquelle les visiteurs arrivent en cliquant sur un lien ou un CTA (bouton d’appel à l’action), et qui a pour seul objectif de convertir ces visiteurs en leads. Cette page comporte une offre spécifique, un formulaire personnalisé, et dirige automatiquement vers une page de remerciement une fois la conversion complétée.
La création de cette page demande une certaine méthodologie et une réflexion assez personnalisée afin d’assurer une expérience utilisateur hors du commun. Rappelez-vous, nous sommes dans une optique d’inbound marketing. Nous ne sollicitons pas. Nous proposons des solutions pour répondre à des besoins qui s’expriment.
Ces pages ne sont donc pas des «pièges» et ne devraient pas donner cette impression. La belle philosophie du inbound marketing est de plutôt se dire, Comment puis-je répondre au besoin que cette personne vient d’exprimer?
Si je fais mon possible pour rendre la visite pertinente, agréable et personnalisée, je suis sure que ce visiteur trouvera mon offre de contenu intéressante et remplira mon formulaire avec plaisir

 

Landing page philosophieBon, maintenant que nous sommes sur la même longueur d’ondes, voici ma petite liste de conseils pour améliorer le taux de conversion de vos landing pages.

 Les 10 commandements d’une landing page efficace

Prenons cet exemple de page de capture de Hubspot, afin de visualiser les éléments dont nous allons parler. J’ai fait exprès d’omettre un élément primordial, vous me direz lequel dans les commentaires si vous arrivez à deviner en un coup d’oeil 😉

 

exemple landing page Hubspot

 

1) Un titre clair tu afficheras

La première chose que votre visiteur cherchera en arrivant sur la page sera le titre de l’offre. Assurez-vous que cela soit visible et qu’il exprime votre offre d’une manière adaptée au Persona visé. Le titre devra rester autour des 70 caractères, comme pour le reste de vos articles de blog.

2) Le résultat tu montreras

Le titre n’est pas assez long pour qu’on puisse y expliquer tout le contenu. Je vous suggère fortement d’ajouter une ou deux phrases en dessous qui mettent en valeur le résultat espéré de votre offre. Cela permet au lecteur d’imaginer et d’avoir un apercu sur le futur en quelques sortes…comment il se sentirai s’il n’avait plus ce problème qu’il veut régler aujourd’hui? Probablement bien! Et vous voulez qu’il comprenne qu’il est à quelques secondes seulement d’atteindre son but.

3) Bref, concis et quelques points ton offre tu présenteras

Dans cette section, vous allez cibler les grandes lignes qui parlent directement à votre persona. Ne résumez pas tout le e-book, seulement les éléments pertinents qui l’intéressent. La bonne pratique pour décrire votre offre serait d’utiliser des petites phrases en points distincts. Cela permet de garder le contenu organisé et facile à lire.

4) Tes limites tu connaîtras

Assurez-vous de demander l’information dont vous avez besoin pour la suite de votre processus inbound. Mais faites attention à ne pas trop en demander. Par exemple, si vous proposez une inscription à votre info-lettre, vous allez probablement seulement demander le e-mail, peut être le nom de la personne dans certains cas. Mais si l’offre est une consultation gratuite, il est naturel de demander un peu plus d’informations tout en restant en dehors de la bulle personnelle des visiteurs. La longueur des formulaires a une influence majeure sur le taux de conversion alors tachez d’y consacrer un peu de temps et de réflexion

5) Les médias sociaux tu intégreras

exemple partage Landing page hubspot

Assurez vous d’intégrer une option de partage pour vos Landing page. C’est tout bête mais c’est souvent oublié

image ebook exemple hubspot LP

 

6) Par l’image tu communiqueras

Une image vaut mille mots! en général, insérer une image qui met en vedette votre offre de contenu est très bénéfique pour la conversion. L’utilisateur peut aussi visualiser la couverture pour avoir un apercu du contenu. Cette image ne devra pas seulement être une photo. Elle doit parler au Persona et donc comporter un titre accrocheur et lisible facilement.

 

 

7) En vedette, ton logo tu mettras

Beaucoup l’oublient! C’est pourtant la première chose qu’on devrait avoir partout à travers notre site web. Le logo de l’entreprise. N’oublions pas, les pages de capture sont souvent des pages très épurées, sans menu de navigation, sans éléments de bas de page et sans side-bar. Vous voulez donc que votre logo soit visible, premièrement pour la visibilité de votre marque à travers les partages, et deuxièmement afin de rassurer le visiteur qu’il est encore sur votre site web et qu’il n’a pas été transféré ailleurs.

8) Par deux fois, l’action tu proposeras

Pourquoi deux? en fait, selon les meilleurs pratiques, intégrer un titre qui incite à l’action au dessus du formulaire donne déjà le ton et augmente vos chances de convertir. Téléchargez votre e-book, Obtenez votre consultation gratuite, etc. Ce sont des exemples de phrases qui guident l’attention vers le formulaire (en étant placés au dessus comme titre du formulaire)
Le deuxième, c’est le bouton de soumission que le visiteur devra cliquer afin de compléter la soumission de son formulaire. Idéalement, vous devriez privilégier les verbes d’action dans ces boutons, tels que Obtenez, Téléchargez, etc, et éviter les termes du genre Soumettre cela augmente considérablement le taux de conversion.

9) Les tests A/B tu manipuleras

Étant donné qu’on ne parle pas d’une science exacte, une fois votre page de capture en ligne, le travail ne finit pas là. Il faut maintenant analyser les réactions des visiteurs par rapport aux différents éléments de votre Landing page Tester des titres différents, une offre de contenu différente, des couleurs et une ergonomie différente, l’emplacement des boutons, la longueur du formulaire, bref, tous les éléments que nous venons de citer dans cet article sont à tester afin de voir l’effet sur le taux de conversion de votre page. Les test A/B sont un élément très puissant qui permet d’optimiser vos actions en se basant sur des statistiques réelles et non des intuitions.

10) Vers une page de remerciements tu redirigeras

C’est ici la dernière étape du processus de conversion. Une fois le formulaire soumit, vous devez toujours rediriger votre utilisateur vers une page de remerciements. Premièrement, cela lui permet de comprendre qu’il a bien finalisé son action, et deuxièmement, cela vous permet d’activer votre objectif de page de destination sur Google Analytics afin de contrôler ce taux de conversion. Ne redirigez pas vers la page d’accueil! Créez des pages de remerciement adaptées à chaque offre. Ces pages sont très puissantes et permettent de proposer d’autres actions aux utilisateurs (partager ce contenu, de le recommander ou autre) Bref, vous avez plus de chances d’atteindre votre objectif quand l’intêret est à son max, et disons qu’il ne peut pas être plus élevé que sur la page de «merci». L’utilisateur est content d’avoir accès à votre contenu alors il aura plus de chances de partager cette page si vous lui proposez.

Voilà pour ce qui en est des Landing pages. Si vous vous assurez d’inclure ces éléments et respectez les bonnes pratiques d’ergonomie, je suis certain que vous aurez des résultats de pro.

Bonne optimisation à tous et à toutes


À lire aussi : Les 10 commandements d’une landing page qui converti

The following two tabs change content below.
Salim Ammara, Ludis Media
Passionné du Marketing et du Web, blogueur dans mes temps libres et curieux de nature, j'ai rejoint la famille Ludis Madia en tant que Spécialiste en Marketing Automation. Je me fais un gros plaisir à échanger avec vous autour des meilleures pratiques en Inbound Marketing.

7 Responses to “Les 10 commandements d’une landing page qui converti”

  1. Jerkar Jerkar says : Reply

    Commandement 1bis : ne pas faire une énorme faute dans le titre.

  2. Caroline Caroline says : Reply

    Je trouve ton article très intéressant. Tu n’as pas mentionné de phrase ”disclaimer” visant la confidentialité et utilisation future des données (répondants) pour des fins marketing. Une date limite ”call to action” serait aussi un autre élément non?

    • Salim Ammara Salim Ammara says : Reply

      Bonjour Caroline,
      Absolument, rassurer l’utilisateur sur l’intégrité dans l’utilisation de ses données personnelles est aussi un point que j’aurais pu ajouter à cette liste. Pour ce qui est de la date limite, ben ouiiii c’est une excellente idée et c’est très intéressant du moment que cela soit vraiment une date limite et que l’offre sera retirée. Si cela s’applique à votre landing page, go for it !
      Merci du commentaire 🙂

  3. nadir nadir says : Reply

    Je ne vois pas de bouton “envoyer”.

  4. Greg Greg says : Reply

    Bonjour,
    Est-ce paradoxal de concevoir une Landing Page dont le contenu s’enrichit progressivement( ou tourne) et ce jusqu’à une date limite d’événementiel ? Je me pose la question d’un point de vue SEO.

Des commentaires?

 
 
TOP