Ludification: Le web à l’ère du jeu

Ludification: Le web à l’ère du jeu

Par: Pier-Yves C Valade / Lundi, 12 Aout 2013 / Publié dans: Commerce électronique, Contenu Intelligent

Qui n’aime pas jouer? Qui n’a jamais voulu être un super-héros ou encore une princesse? Tout le monde aime jouer! C’est ce qu’un nouveau courant de pensée tente de tirer profit! En effet, la ludification (de l’anglais gamification) se veut l’application de concepts tirés du jeu dans des domaines non reliés tels que le marketing ou encore un plan d’affaires. On veut donc emmener les gens à interagir avec notre produit sous la forme de jeu plutôt que sous forme plus conventionnelle et transactionnelle.

Le marketing traditionnel

Le marketing traditionnel se veut un peu plus transactionnel. En ce sens, on parle plutôt d’un rapport linéaire: vous cherchez un produit, nous l’avons à meilleur prix ou de meilleure qualité. On y retrouve donc toutes les publicités de type “Nous avons les meilleurs prix”, ou les affiches que l’on voit depuis le début des temps. Mais cette méthode est trop répendue. Les gens veulent du changement et ne prêtent plus vraiment attention à ce type de présentation.

Pourquoi la ludification?

  • Pour être différent

    Le dépassement de soiQui n’aime pas se démarquer? Une des principales raisons de l’adoption d’un programme de ludification est simplement de se différencier. Tous vos compétiteurs sont dans le traditionnel. Offrez une façon innovante de présenter votre produit en offrant des trophées ou des points lorsque des étapes ou des certifications sont achevées par votre client. Transformez votre produit en défi personnel!

  • Profiter de l’engouement généré

    Engouement du jeuQui, sur Facebook, n’a jamais reçu une invitation à jouer à un jeu de ferme? Personne! Un utilisateur, ou joueur, de votre plateforme de jeu devient bien souvent beaucoup plus intéressé à s’inscrire à une infolettre afin d’accéder au niveau suivant plus rapidement, ou à partager la page facebook avec ses amis afin de recevoir les 200 écus d’or qu’il lui manque pour se procurer un lien de téléchargement vers votre dernier eBook!

  • Générer une dépendance

    Les fans d'AppleQui n’a pas eu par mégarde la curiosité de jouer à un jeu qui s’est avéré à vous rendre accro? Depuis le Tamagotchi en 1996, ce petit animal qui vit dans un porte-clef qu’il faut nourrir et faire jouer, sans quoi il meurt, on voit de plus en plus apparaître des jeux du même type. En forçant une interaction d’interdépendance, on force les utilisateurs à devenir extrafidèles. C’est la fidélisation de la clientèle puissance 10!

  • Simplifier les processus

    PacmanIl nous est tous déjà arrivé de tomber sur un outil super puissant, mais beaucoup trop compliqué. Utiliser des mécanismes issus du jeu simplifie grandement les interactions et propose une structure simple et linéaire en étapes vers un objectif final. Les gens se sentent donc en terrain connu et seront plus à l’aise à trouver leur rythme.

  • Atteindre une rentabilité

    Capitaliser sur la ludificationQui n’a pas déjà joué à un petit jeu insignifiant qui propose d’acheter des animaux et de créer sa propre ferme? Et il vient le moment où on a plus assez de blé pour faire notre moulée et le jeu nous propose d’acheter du foin pour aussi peu que 99 sous? Imaginez 100 000 utilisateurs qui achètent du blé à 99 sous tous les mois. Après un an, vous avez généré près d’un million de dollars en vendant du blé fictif! Imaginez les répercussions dans votre entreprise désormais…

Le jeu, un concept convoité

Pas si bête de jouer finalement, me direz-vous. Et nous ne sommes pas les seuls à croire en l’idée! Voici quelques grands noms que vous connaissez peut-être déjà qui se taillent une place en utilisant la ludification (gamification) comme cheval de bataille.

Me know, me funny guy

  • eToro, la plateforme de trading / forex social.
  • Mindbloom, le coach de vie!
  • Tree House, l’école par excellence pour apprendre à créer des applications iPhone, Android, des sites web ou même démarrer sa propre entreprise!
  • Your Extra Life, l’application iPhone qui transforme votre vie de tous les jours en jeu épique.
  • Thinkgeek, une boutique en ligne proposant des Geek points que l’ont peut échanger contre des trucs gratuits.
  • Mail Chimp, un outil super puissant mais super simple pour gérer vos info-lettres.
  • Et j’en passe…

Comment prendre part au mouvement

Vous voyez tout ça et vous voudriez faire jouer un peu plus votre auditoire? Commencez par définir comment vous pourriez en tant qu’entreprise définir des objectifs ou des trophées à vos clients. Pourriez-vous par exemple mettre en place un système de badge dans leur profil client qu’il voudrait montrer à tout le monde, comme le fait Foursquare? Ou encore un système de points ou de récompenses auxquels les gens voudraient adhérer?

Puis, définissez un mode de fonctionnement. Une méthode afin de le mettre en place de manière simple, conviviale et non obstrusive. De cette manière, vous éviterez que les gens qui ne veulent pas jouer soient pris pour jouer et désirent simplement quitter votre application pour une autre!

Pour terminer, assurez-vous de bien quantifier les interactions et d’adapter vos données afin d’en optimiser le fonctionnement. Préparez-vous à en assumer les conséquences! Et puis, profitez des bienfaits du jeu dans votre entreprise.

Sautez à 2 pieds dans l'Aventure

Sur ce, je vous invite à ouvrir la discussion avec nous ci-bas et dans les médias sociaux et de vous laisser prendre au jeu!

The following two tabs change content below.
Pier-Yves C Valade, Ludis Media
I'm currently an SEO, PPC and Analytics specialist here at Ludis Media! Always looking for new challenges, I am a leader who’s not afraid of anything! I am in constant improvement in all facets of my life and aims at every moment to excel. I am an excellent communicator and also have an open mind. On a more personal side, I am fond of scotch, cars, bikes and great food! I love Hans!

Un commentaire to “Ludification: Le web à l’ère du jeu”

  1. Beaucoup trop court, merci beaucoup pour le bon moment passe a vous lire.

Des commentaires?

 
 
TOP