Les meilleures pratiques pour une landing page qui convertit!

Les meilleures pratiques pour une landing page qui convertit!

Par: kaven murray / Vendredi, 05 Décembre 2014 / Publié dans: Commerce électronique, UI/UX

Quand on travaille dans le domaine du marketing digital, il faut s’attendre à porter plusieurs chapeaux, à être versatile quoi! Dernièrement il m’est arrivé d’argumenter avec un de mes collègues à savoir si nous devions sélectionner une image comme arrière-plan de notre landing page ou plutôt choisir un pattern de type duotone (Technique d’impression consistant à rehausser une image noir et blanc par le biais s’une autre couleur). Après discussion, nous avons décidé d’opter pour une image. Je suis d’avis que ce n’est pas un élément majeur, mais la question se posait tout de même. Cela m’a tout de même donné envie de partager avec vous quelques-unes des meilleures pratiques pour la mise en place d’une landing page qui convertira. Voici quelques « best practices » pour des landing pages:

Ajouter une image

90% de l’information transmise au cerveau est visuelle. L’information visuelle est traitée 60 000 fois plus vite dans le cerveau que l’information sous forme de texte. C’est la raison pour laquelle j’aime bien ajouter une image, car il est facile de faire le test nous-même.

image condo lumière

Simplicité plutôt que complexité

Assurez-vous que votre mise en page soit simple. Le visiteur qui arrive sur votre landing page devrait être capable de trouver rapidement l’information qu’il cherche. Le visiteur devrait suivre l’ordre logique sur votre landing page qui l’amènerait intuitivement vers le formulaire pour qu’il puisse convertir. Est-ce que votre page passe le test du « Blink test »? Souvent, avec le temps, on oublie des éléments simples qui peuvent nous donner un bon coup de main et le « Blink test » en est un. Il vous suffit de cligner des yeux et vous demander si le visiteur de votre landing page peut trouver les réponses à ses questions en 5 secondes?

L’information doit être claire

À la suite du « Blink test » vous aurez certainement une bonne idée à savoir si l’information que vous avez mise sur votre landing page est claire et lisible. Est-ce que le visiteur doit se concentrer pour lire le texte sur votre landing page? Est-ce que toute l’information que j’ai mise sur ma page est pertinente? Assurez-vous de séparer vos arguments en utilisant des listes à puces.

Formulaire : simplicité VS qualification

Le but premier d’une landing page est : la capture de leads. Par contre, le formulaire peut avoir deux buts totalement opposés dans notre recherche de la conversion. Par exemple, si vous avez un formulaire avec trop peu de champs, vous n’aurez pas assez d’information sur votre lead et il ne sera pas qualifié. Tandis qu’en contrepartie, si votre formulaire contient beaucoup trop de champs votre lead sera très qualifié mais les chances que votre prospect se décourage à la vue de votre formulaire et quitte votre landing page seront très élevées. Il est très important de faire un compromis entre les deux (un formulaire devrait contenir entre 4 et 7 champs). Selon l’outil que vous utilisez pour vos landing pages : Hubspot, Unbounce ou autre, il est important d’ajouter de l’intelligence dans vos formulaires. Par exemple, dans Hubspot, nous pouvons ajouter des champs « Smart » qui font en sorte que dans l’éventualité où la personne aurait déjà complété ce formulaire, il y a possibilité d’insérer de nouveaux champs que vous aurez préalablement déterminé. Dans Unbounce il serait possible de le faire également, mais avec l’aide d’un programmeur/intégrateur. Notez bien que si vous demandez des informations confidentielles il serait important d’ajouter une politique de confidentialité ou une phrase de garantie pour rassurer les internautes qui visitent votre landing page. landing page demo

Synchroniser votre offre et votre landing page

Le visiteur qui cliquera sur une offre s’attend à trouver des explications sur l’offre en question. Il ne serait donc pas judicieux de diriger une offre sur la page principale ou sur une page produit de votre site internet, car de cette façon, le visiteur ne trouvera pas les réponses aux questions qu’il pourrait se poser.

Jouez franc-jeu

Vous voulez faire grandir votre entreprise sur de bonnes bases? Ne jouez pas avec vos visiteurs en leurs promettant quelque chose qu’ils n’auront pas au final. Peut-être que sur le coup vous aurez des leads en plus grande quantité, mais au lieu de devenir des clients potentiels, ils ne reviendront plus sur votre site et ils deviendront probablement des détracteurs de votre compagnie. Jouez franc-jeu, cela vous rapportera beaucoup plus à moyen-long terme.

Ajoutez une Thank you page

Tel que mentionné, il faut jouer franc-jeu. C’est-à-dire qu’il est primordial d’avoir une « thank you page » qui donnera accès facilement à l’offre pour laquelle votre visiteur vous aura donné ses informations. Un message de remerciement est aussi une bonne pratique à adopter.

Conclusion

On s’entend donc pour dire que ces recommandations sont simplement logiques à appliquer pour améliorer vos landing pages. N’hésitez pas à A/B tester vos pages pour trouver celle qui possède le meilleur potentiel afin d’améliorer vos conversions.

The following two tabs change content below.
kaven murray, Ludis Media
Spécialiste marketing client chez Ludis. Je m'occupe du contact client et de l'avancement du projet comme prévu, pour qu'au finale le résultat soit de qualité et que le client soit satisfait de nos services.

3 Responses to “Les meilleures pratiques pour une landing page qui convertit!”

  1. Jeremy Jeremy dit: Reply

    Bonjour Kaven,

    En complément à ce très bon article qui donne les bases pour créer une landing page, j’ai créé un article avec un Guide visuel pour déterminer quel type de landing page adopter en fonction de la granularité de la SERP.
    N’hésites pas à y faire un tour et me dire ce que tu en penses : http://www.seoh.fr/blog/choisir-quels-types-landing-pages-positionner.html

    Bonne continuation

  2. Tester reste le maître mot. Au delà des bonnes pratiques, il faut savoir tout remettre en cause et bien garder une démarche scientifique. Ce qui semble bon doit toujours être confronté aux retours statistiques.

    • Merci Christophe, pour votre commentaire, il est vrai que l’important c’est de faire des tests et de bien suivre les données récoltées. Il est aussi très important de ne pas prendre pour acquis que si ça fonctionne pour une landing page ça fonctionnera pour une autre, comme vous le dite si bien, il faut savoir remettre en cause.

Des commentaires?

 
 
TOP