8 meta informations que tout webmarketeur devrait connaître

8 meta informations que tout webmarketeur devrait connaître

Par: / Mercredi, 26 Février 2014 / Publié dans: SEO & Organique

Dépendamment de la grosseur du site internet, l’optimisation du référencement peut être un sérieux casse-tête dans certains cas, surtout si vous débutez en tant que SEO. Aujourd’hui j’ai voulu répondre à quelques questions reçues, et vous donner des pistes que j’aurais bien aimé avoir quand j’ai débuté. Il faut croire que l’apprentissage peut parfois être très mélangeant, notamment à cause de la grande diversité de conseils que vous pouvez retrouver sur le net.

Dans cet article, j’ai tenté de regrouper les éléments importants à avoir sur une page web, et qui permettent entre autres, de contrôler la manière dont les moteurs de recherche évaluent votre site web.

Notez que la plupart de ces éléments sont des «must» à avoir sur n’importe quel site web.

Les éléments On Page :

Meta title :

L’élément le plus important pour les moteurs de recherche demeure le titre des pages. Logique! Il permet de déterminer le sujet de votre contenu et mérite toute votre attention quand vient le moment de bien choisir le titre à utiliser. Le titre est visible sur les résultats de recherche, mais aussi directement sur votre page, où il apparait sur votre navigateur. Le title tag ne devrait pas dépasser les 70 caractères, doit toujours inclure votre mot clé principal, et surtout, doit être unique à chaque page.

Intégration :

L’intégration du title tag est pas mal simple, le code ressemble à ceci :

<title> titre de la page</title>

Si vous utilisez un CMS comme WordPress par exemple, cette balise est automatiquement intégrée quand vous créez un titre de page.

Headers

Les headers tags sont importants, car ils permettent de préciser le sujet de votre page plus en profondeur. En général, on s’assure de les optimiser pour une meilleure cohérence tout en réutilisant votre mot clé principal, dans des formulations différentes.

Notez que vous devriez avoir un seul H1 par page. Pour le reste des headers, respectez une logique de sous sujets vous aidera à mieux structurer votre contenu pour les moteurs de recherche

Intégration :

Les headers sont faciles à déterminer, le code ressemble à ceci :

<h1>votre header</h1>

Sinon, si vous utilisez un CMS, l’intégration pourra se faire directement en choisissant le style approprié (h1, h2, h3, etc.)

Alt tags

L’optimisation des images est aussi importante. En fait, les moteurs de recherche, malgré leur intelligence artificielle boostée et apparente, restent quand même des machines, et n’ont donc pas de capacité d’interprétation des images. Ben oui, ils savent que c’est une image, mais ne peuvent pas connaitre son contenu. C’est pour cela que l’Alt tag est important. Il vous permet d’insérer un texte que les moteurs de recherche peuvent lire, et donc de mieux cerner le contenu de vos pages. Voici une petite vidéo très intéressante de Matt Cutts, dans laquelle il explique bien l’importance de ce tag :

Intégration :

L’Alt tag ressemble à ceci :

<img src="votreimage.jpg" alt="Votre texte ici">

 Méta descriptions

La méta description est un élément important pour la bonne présentation de votre contenu, plutôt pour les utilisateurs des SERPs que pour améliorer le Ranking. En fait, il fut un temps où les métas descriptions avaient du poids dans la détermination de la pertinence d’une page web, mais de nos jours, elles sont importantes surtout pour l’amélioration du taux de clic sur les SERPs. Plus une méta description est pertinente (notamment en utilisant les mots-clés de contenu) et plus vous aurez de chance d’être choisi parmi les résultats de recherche.

Notez que si vous ne spécifiez pas de meta-description, les moteurs de recherche utiliseront du texte pris au hasard sur votre page. En dépit de ce fait, les moteurs de recherche pourraient quand même ne pas considérer votre requête, et afficher une description hasardeuse de votre contenu.

Intégration :

Une méta description idéale devrait être autour de 150 caractères.

Le code ressemble à ceci :

<meta name="description" content="description de la page" />

 Contrôler l’indexation de son contenu web :

metarobots seo 8 meta informations que tout webmarketeur devrait connaître

PS : les balises  présentées ci-dessous sont ajoutées à la section <head> de votre page HTML.

 Méta Robots:

Ce méta-tag est généralement utilisé afin de contrôler la manière dont son contenu est indexé par les moteurs de recherche. Notez que, étant donné sa présence sur la page même, ce tag ne peut en aucun cas empêcher l’accès au contenu.

Intégration :

Voici à quoi ressemble le code :

<meta name="robots" content="COMMANDE">

Il existe plusieurs actions ou «commandes» que vous pouvez spécifier aux moteurs de recherche, en voici les plus importantes selon les situations :

Index – Permet de spécifier aux moteurs de recherche que vous voudriez voir cette page indexée. Notez que ce tag n’est pas nécessaire, car l’indexation est automatique

Noindex – Permet de ne pas indexer la page en question ou de la retirer de l’index

Follow – Permet de spécifier aux moteurs de recherche que les liens sortants doivent être considérés sur cette page. Cette action est là par défaut, donc pas besoin de la spécifier, les moteurs de recherche vont automatiquement suivre vos liens et les intégreront dans l’évaluation de votre contenu.

Nofollow – Permet de spécifier aux moteurs de recherches que vous ne voulez pas qu’ils considèrent les liens sortants sur cette page. En bref, cette action est très importante, car elle vous permet de contrôler «le jus» ou le «PR» passé à la page référencée. Notez qu’un lien en «follow» est comme un vote de crédibilité en faveur de la page qui reçoit le lien, et vous ne voulez pas donner votre vote à n’importe quel contenu, car cela influe sur la manière dont vous êtes perçus par les moteurs de recherche

Nosnippet – Permet de spécifier aux moteurs de recherché que vous ne désirez pas avoir de snippet avec cette page sur les SERPs. Je vous recommande personnellement de toujours utiliser des snippets, ça augmente considérablement le CTR de vos pages sur les SERPs

Noodp – Permet de s’assurer que les moteurs de recherche ne doivent pas utiliser la description de Open Directory Project dans les résultats de recherche

Intégration :

Voici un exemple de ce à quoi cela ressemble :

<meta name="robots" content="noindex,follow">

 Rel canonicals:

Dans plusieurs situations, vous pouvez vous retrouver avec un contenu dupliqué, disponible sur plusieurs URLs ou bien juste trop proche et qui pourrait être considéré en duplicata. Cet attribut (rel=”canonical”) vous permet de spécifier aux moteurs de recherche que la page en question pointe vers une autre qui est la source. Comme ça, vous évitez le duplicata de contenu et vous êtes certain de ne pas inviter de Panda dans votre salon.

Intégration :

Voici à quoi ressemble ce tag :

<link rel="canonical" href="<URL of canonical version>" />.

rel author:

Cette balise est de nos jours très importante. Si vous vous êtes déjà demandé comment les autres font pour avoir leur profil Google+ affiché en dessous de leurs publications sur les SERPs, c’est simplement en utilisant cette balise.

L’author rank est aussi important pour la bonne visibilité de vos contenus, ce qui rend cette balise très intéressante à utiliser.

seo meta description 8 meta informations que tout webmarketeur devrait connaître

Intégration :

Voici à quoi ressemblerait le code :

link rel="author"href="https://plus.google.com/115369062315673853712/posts

 Sites multilangues: hreflang

mondialisation 8 meta informations que tout webmarketeur devrait connaître

Avec la mondialisation et l’ouverture des marches à l’international, vous vous retrouverez surement un jour à travailler sur un site web multilingue.

Il existe dans ce cas-ci une annotation “rel=”alternate” hreflang=”x”” hyper importante, qui viendrait vous éviter tout le trouble des contenus dupliqués .

En fait, elle agit de la même manière que le rel=cannonical, et vient spécifier à Google (car il est destiné à Google principalement) que votre page est aussi disponible en d’autres langues. Dans le cas échéant, votre contenu pourrait être considéré en duplicata.

En bref, vous pouvez spécifier à Google toutes les autres langues dans lesquels ce contenu est disponible

Intégration :

Voici à quoi ressemble ressemble le code :

<link rel="alternate" hreflang="es" href="http://es.example.com" />

NB: À intégrer sur toutes les pages concernées, en référant bien sûr les autres langues dans chacune de ces pages.

Voilà ce qui en est pour ces balises. Il en existe des centaines et elles n’ont pas toutes la même utilité ni la même importance. Je vous invite à prolonger cette liste, notamment avec vos expériences avec des tags que vous trouvez utiles et importants.

The following two tabs change content below.
 8 meta informations que tout webmarketeur devrait connaître
Passionné du Marketing et du Web, blogueur dans mes temps libres et curieux de nature, j'ai rejoint la famille Ludis en tant que spécialiste en marketing web et je me fais un gros plaisir à échanger avec vous autour de pratiques Inbound Marketing efficaces.

12 Responses to “8 meta informations que tout webmarketeur devrait connaître”

  1. Kevin Coderre dit: Reply

    Très intéressant, ce n’est pas facile bien expliquer ce que chaque balise fait, chapeau!

  2. Zetura dit: Reply

    Attention de ne pas confondre balise (tag en anglais), attribut et meta. Les “meta” sont des balises, tout comme le sont title, link, h#, etc. “alt=” au contraire est un attribut qu’on met dans une balise.

  3. Merci Salim pour cette analyse de qualité.
    Par expérience, j’ai eu la confirmation que l’utilisation abusive de la balise ALT des images pouvait avoir un effet inverse. Le mieux est de se limiter à 6 ou 7 mots maximum pour présenter l’image. C’est ce texte qui sera affiché en remplacement de l’image si celle-ci venait à ne pas être affichée. Très utile également pour les ordinateurs adaptés aux malvoyants. A savoir que si l’image permet d’atteindre une page ou une image plus grande, l’ajout de la balise Title sur image sera d’une grande importance. Si les moteurs de recherche n’attachent pas d’importance à son contenu, le taux de clic engendré par la balise Title (incitation au clic) augmentera le quality score de l’image et donc son positionnement dans Google images (entre autres).

    • Tout à fait, il y a toujours une limite aux bons plans, l’abus.
      PS: j’avais oublié de mentionner l’affichage du texte du alt tag au cas ou l’image ne peut pas s’afficher, très bon point :)
      Merci pour cette contribution :)

  4. Nico dit: Reply

    hello. C’est toujours bon de rappeler les bases pour les “nouveaux” référenceurs. Par contre j’ajouterai aussi les balises Open Graph et Twitter Card ;)

  5. Thomas dit: Reply

    Merci pour ce récapitulatif , une bonne base pour évangéliser sur le sujet.
    Je te rejoins sur la méta description, si elle à moins d’importance au niveau de l’algo google, elle reste en effet primordiale d’un point de vue marketing puisqu’il s’agit souvent du premier contact avec un internaute.

  6. achille kmel dit: Reply

    Merci pour ses précieuses information!

  7. Lyes dit: Reply

    Article intéressant.
    En terme de référencement, la balise Meta Title reste certainement l’élément le plus important depuis le défunt moteur de recherche Altavista.
    Les balises de structuration de contenu (H1, H2, hn,…) sont aussi hyper importantes.

    Merci pour ces rappels.

Des commentaires?

TOP